Choisir un bon sac à dos

Votre sac à dos sera est sans doute l’achat le plus important dans vos préparatifs. Il peut devenir votre meilleur ami ou votre pire ennemi, selon celui que vous choisirez. Voici donc quelques conseils à prendre en considération pour éviter de se planter et le regretter ensuite.
comparatif sac à dos randonnée calcul volume sac a dos poids sac à dos randonnée femme comparatif sac à dos 40l comparatif sac à dos randonnée 50l sac a dos valise meilleur sac a dos randonnée 30l sac a dos 40l

La taille du sac à dos est très importante

Avant de choisir un sac à dos, visualisez ce qu’il va contenir, comprenez vos besoins et présélectionnez une gamme de sacs à dos en conséquence. Votre sélection doit intégrer des sacs à dos suffisamment grands pour les charges les plus lourdes, mais pas trop grands non plus… Car plus le sac est grand, plus vous aurez tendance à le remplir. Mais un sac à dos trop petit peut rapidement être surchargé et peut vous sembler inconfortable et instable, vous obligeant à fixer de l’équipement à l’extérieur, augmentant ainsi le risque de perte ou de dommage.

Plusieurs types de sac à dos de randonnée

Le sac à dos simple (15 à 35 litres) – Petits sacs à dos avec un cadre interne minimal ou inexistant pour supporter les charges, de sorte que tout le poids est transféré vers les sangles d’épaule. Parfait pour les excursions d’une journée et les sorties courtes.

Le sac à dos de randonnée ou alpin (35 – 55L) et (55 – 75L) – Ces deux sacs à dos sont parfait pour la randonnée. Notez que le plus grand sert surtout pour des excursions à plusieurs, il est plutôt destiné aux mules.

Le sac à dos d’expédition (75 – 100L) – Ces sacs sont très grands. Nécessaire pour les voyages impliquant de nombreux changements climatiques pour les voyageurs qui souhaitent transporter tout leur matériel dès le départ… Alors attention, remplit à ras bord, le sac est très très très lourd.

Le sac à dos de voyage – Ces sacs à ouverture frontale facilitent l’accès à votre équipement par rapport aux sacs à dos avec fermeture éclair placée sur le haut. L’inconvénient est qu’ils sont généralement un peu plus chers et aussi plus volumineux que les sac à dos plus classiques.

Vérifiez que le sac à dos convient à vos épaules

Il est d’une importance capitale de s’assurer que le sac est bien ajusté et épouse bien la forme de vos épaules et du haut du dos. Si possible, essayez chaque sac à dos avec un certain poids. Remplissez le sac à dos avec le poids approximatif que vous porteriez, en le distribuant du mieux que vous le pouvez. Penchez-vous vers l’avant, vers l’arrière et balancez-vous d’un côté à l’autre. Le sac à dos doit rester confortable et stable.

Les sangles et ceintures du sac à dos

  • Les sangles : Concentrez-vous sur les sacs à bandoulière large et bien rembourrées (mais fermes). Assurez-vous que les sangles maintiennent bien le sac à dos au centre, qu’elles ne glissent pas (une bonne sangle de poitrine peut aussi stabiliser tout ça), et qu’elles maintiennent le sac bien serré sans toutefois frotter ou restreindre les mouvements des bras et du haut du corps.
  • La ceinture : Souvent négligée, une bonne ceinture est essentielle. Elle doit être assez solide pour supporter le poids du sac à dos car elle transfère le poids sur vos hanches, ce qui augmente considérablement le confort et réduit les tensions dorsales lorsque vous portez le sac à dos pendant de longues heures. Veillez à ce que la bande soit semi-rigide et à ce qu’elle ait un rembourrage souple et large afin d’éviter de créer des points de pression qui deviendront trop rapidement très douloureux. Sur les gros sacs à dos, la ceinture de hanche est le principal composant porteur, alors n’oubliez pas de l’utiliser, elle fait toute la différence !
  • Autres sangles : Les sangles de compression latérales sont fortement recommandées. Une fois le sac à dos fermé, il est possible de le resserrer pour réduire encore la taille de votre sac. Elles servent également à augmenter la stabilité du sac en maintenant la charge plus près de votre dos.

Faites également attention aux types de réglages de ces sangles. Peuvent-elles être ajustées tout en portant le sac ? Sont-elles difficiles à régler ? A l’inverse, est-ce qu’elles ne glissent pas trop facilement ?

Ce genre de détails peut vous aider à filtrer votre sélection

  • Les pochettes : Assurez-vous qu’il y a suffisamment de poches. Les poches sont particulièrement utiles pour transporter des objets qui doivent être accessibles rapidement, comme les guides, par exemple. Les poches en filet (habituellement situées de chaque côté près du fond du sac) sont idéales pour contenir l’équipement mouillé. Les poches latérales extérieures sont également particulièrement pratiques pour ranger des objets auxquels vous souhaitez accéder rapidement pendant votre parcours et sont suffisamment grandes pour contenir des objets volumineux tels que des gourdes. En général, les poches permettent une meilleure séparation de votre équipement. Si vous aimez un minimum d’organisation, y compris un endroit séparé pour mettre votre linge, vous n’aurez jamais trop de poches.
  • Les compartiments : Si vous optez pour un sac à dos avec ouverture par le haut, il est recommandé d’en choisir un avec au moins deux compartiments, accessibles séparément, permettant ainsi un accès à la fois par le haut et par le bas du sac.
  • Le rabat du sac : Si vous cherchez un sac à dos avec ouverture par le haut, choisissez plutôt un rabat supérieur qui se déploie quand vous le souhaitez. C’est idéal pour les surcharges temporaires et peut toujours être utilisé pour transporter des éléments supplémentaires.
  • Le confort : Aujourd’hui, les sacs à dos sont généralement munis d’une armature dorsale rembourrée, bien que les versions supérieures auront également des caractéristiques de ventilation incorporées. Des nervures ergonomiques en mousse surélevées permettent une meilleure circulation de l’air entre le dos et le sac. Cette circulation d’air signifie également moins de sueur pour le porteur. Des baleines légères en aluminium, montées dans le sac à dos (parfois amovibles) maintiennent la forme du sac à dos et assurent un bon transfert du poids entre les épaules et la ceinture de hanche. Certaines versions sont plus petites, et sont “pré-courbées” pour un meilleur confort.
  • La durabilité : Vérifiez les spécificité techniques telles que la durabilité, l’imperméabilité et la résistance à l’eau. Portez une attention particulière à l’endroit où les sangles se fixent à la base. Écarter les coutures et vérifiez qu’elles ne deviennent pas trop visible. Idéalement, les coutures internes devraient être recouvertes de tissu, ce qui les rendent moins sujettes à l’usure.

Derniers conseils avant d’acheter un sac à dos

Assurez-vous que toutes les fermetures éclair et les fermetures à glissière sont bien accessibles. Essayez-les toutes plusieurs fois pour vous faire une idée de leur durabilité et de leur fiabilité. Les poignées des fermetures sont-elles trop petites ? Puis-je y insérer un cadenas si besoin ? Y a-t-il des fermetures à glissière doubles qui se rejoignent au milieu au cas où l’une d’entre elles se casserait ? Voila le genre de choses à prendre en considération.

L’achat d’un bon sac à dos ne doit pas être sous-estimé. Bien sûr, vous pouvez évidemment voyager avec un sac à dos choisi au hasard… Mais faire le choix d’un sac à dos confortable et bien ajusté ne sera pas seulement physiquement bénéfique, mais rendra le ou les voyages beaucoup plus faciles.