Comment partir en voyage humanitaire ?

Comment partir en voyage humanitaire

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille pour tous. Dans certaines familles, c’est la joie, le succès, les promotions et les naissances, en bref ils savourent bénédiction après bénédiction et se plaignent à la moindre faille insignifiante. On en fait tout un plat.

De l’autre côté de la médaille, on a des familles qui ne vivent que de douleurs et de misères. Ils en ont fait leurs tristes quotidiens. C’est le désarroi total, l’amertume, le chômage, les échecs et tellement de misères qu’on se demande si le ciel nous a tourné le dos.

Dans ces deux catégories de familles, vous qui nous lisez, vous êtes capable de vous situer. Quel que soit votre choix, cet article est pour vous. Partez en voyage humanitaire et découvrez ces personnes qui vivent comme vous et aussi des personnes qui vivent pires que vous.

Qui peut faire un voyage humanitaire ?

Des secours en cas de catastrophe naturelle à la formation des futurs dirigeants de demain, il existe de nombreuses façons satisfaisantes de s’impliquer dans le travail humanitaire. Ce qui est génial avec les voyages humanitaires, c’est que presque n’importe qui peut en prendre un.

Première catégorie de personnes

Les voyages humanitaires pour les jeunes, voyages humanitaires pour les lycéens… Vous trouverez de nombreux voyages sur mesure pour les personnes de tous âges et de tous horizons. Il y a des voyages humanitaires pour les adolescents à la recherche d’un moyen vraiment significatif de compléter le service communautaire.

Les voyages humanitaires pour les étudiants peuvent fournir aux jeunes adultes un moyen d’acquérir de l’expérience dans un domaine tout en redonnant à une bonne cause.

Seconde catégorie de personnes

Ces projets donnent aux étudiants une vision de base des tenants et aboutissants des crises humanitaires, ce qui est précieux dans presque tous les secteurs. Il est destiné aussi aux personnes issues d’une famille entière de bienfaiteurs.

Il y a même des voyages humanitaires familiaux auxquels vous, maman, papa et grande sœur peuvent participer et terminer ensemble. En équipe, des voyages humanitaires familiaux vous garantissent pratiquement un impact double.

Comment se préparer pour y aller ?

Peu importe, où vous allez, inscrivez-vous auprès d’une organisation de travail humanitaire avec un plan de sécurité et d’urgence structuré. Un protocole simple et les conseils du personnel du programme garantissent la sécurité de la majorité des volontaires humanitaires à l’étranger.

Et, si vous recherchez des options flexibles, les projets à l’étranger proposent des programmes de bénévoles pour les préadolescents de plus de 50 ans, ainsi que des options de voyages en équipe conçues pour vous aider à atteindre un objectif jumelé avec des amis ou des parents.

Les voyages humanitaires sont-ils surs ?

Il est maintenant temps de savoir à quel point vous vous sentez à l’aise dans une situation difficile. Si vous êtes prêt à faire du bénévolat dans une zone de guerre (nous ne recommandons pas de voyages humanitaires pour les élèves du secondaire dans ces endroits !),

Alors honnêtement, ce ne sera pas l’environnement le plus sûr. À l’autre extrémité, même les pays les plus sûrs du monde ont des poches de pauvreté très réelle. La gestion des attentes est également importante ici. Les endroits du monde qui ont le plus besoin d’aide ne se trouvent pas dans les communautés les plus confortables ou les plus sûres.

Combien peut vous coûter un voyage humanitaire ?

Le coût des voyages humanitaires dépend de plusieurs facteurs : où vous vous rendez, combien de temps vous prévoyez de rester et même le type de programme de bénévolat auquel vous postulez. Les pays où le coût de la vie est moins élevé ont généralement des frais de programme de travail humanitaire moins élevés.

Conclusion

Pour certains, vivre pour eux-mêmes suffit. Et puis il y a ceux d’entre nous qui savent que la vie est bien plus grande que nos petites bulles. Nous lisons sur les défis des océans et nous nous sentons obligés de faire quelque chose, d’agir. Si ces sentiments vous semblent familiers, alors un voyage humanitaire est le mouvement que vous devez faire.

Laisser un commentaire