Comment bien choisir ses skis de randonnée ?

Comment bien choisir ses skis de randonnée

Dans le passé, le ski de randonnée était réservé aux personnes qui vivaient dans les régions montagneuses, mais au cours des 20 dernières années, cette pratique a gagné en popularité. Dès que la neige tombe, les randonneurs sont souvent les premiers à skier. Ils ont besoin d’un équipement léger pour les ascensions et performant en descente. Dans cet article, nous vous partageons nos conseils pour choisir les skis de randonnée qui vous conviennent.

 

Quel type de skieur êtes-vous?

Vous pouvez aborder le ski de randonnée de trois manières différentes, les trois ayant un équipement distinctement différent.

 

Le ski de randonnée classique :

si vous voulez vous imprégner de votre environnement et grimper au sommet à votre rythme, prendre une collation, puis idéalement descendre sur de la poudre fraîche, vous recherchez certainement un équipement léger qui ne sacrifie pas le confort ou les performances en descente. Optez pour des skis de randonnée polyvalents avec une largeur de taille d’environ 80 mm.

Le ski de randonnée pour la descente :

si vous avez une bonne capacité de descente et que vous avez déjà pratiqué le ski alpin et le freeride, vous aurez peut-être besoin de skis qui vous permettront de mettre l’accent sur la descente et l’exploration de nouveaux itinéraires. Vous devriez choisir des skis larges (environ 95-105 mm).

Le ski de randonnée de vitesse :

Pratiquez-vous le trail running ou un autre sport d’endurance en été ? Si la réponse est oui, vous devriez choisir un équipement léger avec une largeur de taille de 64 à 69 mm.

 

Choisir ses skis de randonnée en fonction de ses habitudes

Les skis de randonnée sont généralement plus légers que les skis alpins. Leur rayon de sidecut est long (environ 18m) de sorte qu’ils offrent une bonne adhérence sur les parties inclinées d’une ascension et sur la neige dure dans les descentes. La majorité des modèles sont équipés de rocker  pour faciliter les descentes.

Si vous êtes un skieur de randonnée classique, choisissez une large largeur de taille d’environ 75 à 90 mm. Les skis doux avec un rayon de cotes court d’environ 15m seront plus faciles à utiliser et moins exigeants dans les descentes.

Privilégiez des skis plus rigides et plus droits si vous skiez au printemps, dans des couloirs ou sur des terrains escarpés. Dans tous les cas, vous devriez essayer de trouver une paire de skis qui pèsent moins de 3 kilos.

Pour le freeride, une largeur de 95 mm est plus polyvalente dans les montées et les descentes. Le rocker est plus accentué à la pointe et parfois à la queue pour une bonne flottaison. Les dimensions des skis sont relativement droites afin que vous puissiez gérer les zones inclinées et gelées, mais cela rend les skis moins pratiques sur les pistes damées.

 

Quel type de fixations devriez-vous choisir ?

Les fixations de ski de randonnée ont un talon libre en mode marche. Il existe cependant deux types de fixations de ski de randonnée en magasin parmi lesquels vous allez devoir choisir :

 

  • Les fixations techniques : ce sont les fixations les plus légères et les plus populaires. Assurez-vous de choisir des bottes compatibles.
  • Les fixations de cadre : l’ensemble de la fixation pivote autour d’une plaque fixée au ski. Ces fixations sont lourdes mais offrent plus de sécurité dans les descentes car elles se libèrent facilement. Par conséquent, nous vous conseillons de choisir ce modèle pour le freeride (ou freetouring).

Laisser un commentaire