Les différents types de machettes

Une machette est un outil de plus en plus plébiscité pour son aspect utilitaire. Ce grand couteau à lame recourbée sert à la fois d’arme et d’outil dans de nombreuses circonstances. Les adeptes d’activités outdoor (comme le survivalisme et le bushcraft) savent en effet qu’une machette est un indispensable durant toute l’aventure. Cet accessoire se décline aujourd’hui sous une grande diversité de modèles. Le choix se fera en fonction de vos besoins, de vos préférences et de l’usage que vous envisagez d’en faire. Découvrez les différents types de machettes et leurs spécificités.

Les différents types de machettes

Il existe plusieurs types de machettes, avec chacune leurs caractéristiques.

La machette kukri

Venue tout droit du Népal, la machette kukri se reconnaît par la forme de sa lame légèrement courbée. Sa largeur s’affine vers le manche. Polyvalente et facilement maniable, son design lui confère une puissance de coup extrême. C’est d’ailleurs pour cette raison que la machette kukri se retrouve dans la catégorie des couteaux de combat. En plus d’être une machette militaire, la machette kukri n’est ni trop lourde ni trop longue. Vous pouvez ainsi vous en servir pour défricher des buissons. Équipée d’une encoche à sa base, la machette kukri est efficace pour tailler de petits morceaux de bois sans que la sève des arbres s’écoule sur vos mains.

La machette tapanga

Idéale pour débroussailler les hautes herbes ou pour abattre des arbres, la machette tapanga est essentiellement utilisée à des fins agricoles. Sa lame est lourde et épaisse et sa pointe dirigée vers le dessus de la lame. En Afrique, en Amérique du Sud et aux Caraïbes, on s’en sert pour le travail des végétaux denses (comme la canne à sucre et les lianes).

La machette panga

Une manchette panga se caractérise par une longue lame dont le bout se termine par un angle droit. Elle est principalement utilisée pour couper de jeunes arbres et abattre des broussailles. La pointe acérée du panga lui donne la possibilité de poinçonner en frappant à l’envers.

machettes, gamme de machettes

La machette latine

Aussi appelée « machette de jungle », la machette latine a l’avantage d’être la plus pratique et la plus polyvalente de tous les modèles de machettes. Elle se reconnaît par sa longue lame affûtée. Elle est aussi très facilement maniable et légère. Le plus souvent, la machette latine est utilisée pour :

  • les travaux forestiers,
  • le débroussaillage en sous-bois,
  • le défrichage des végétations denses.

Elle peut également servir au combat comme c’était le cas durant la guerre du Vietnam. Les soldats américains ont utilisé la machette latine durant cette guerre.

La machette bolo

Originaire du sud-est ou plus précisément des Philippines, la machette bolo ressemble beaucoup à la machette latine. Le principal point de différence réside au niveau de son extrémité en fer de lance asymétrique. Elle présente aussi un bout de lame plus large et arrondi. La machette bolo est plus lourde que ses prédécesseurs. Malgré son poids plus important, elle s’avère très efficace pour couper des branches épaisses, travailler des bois secs et abattre des arbres.

La machette thaïlandaise

Aussi connue sous l’appellation « E-nep », la machette thaïlandaise possède les mêmes caractéristiques que la machette kukri. Les seules différences sont qu’elle possède une lame beaucoup moins courbée. Cette dernière est d’ailleurs plus imposante que celle du kukri. Cela lui confère des coups puissants. Grâce à sa puissance, sa maniabilité et sa légèreté, la machette thaïlandaise se veut être une arme redoutable.

Conseils de sécurité pour les machettes

Vous l’aurez compris, la machette peut être utilisée dans les différentes tâches du quotidien (agriculture, nettoyage, camping, jardinage, tâches ménagères, randonnées…). Malgré sa maniabilité, il est cependant impératif d’utiliser cet outil de manière sûre et efficace. Dans cette optique, quelques conseils de sécurité s’imposent. Pour une utilisation parfaite et efficace, il est important de trouver la bonne prise. Lorsque vous vous servez de votre machette, pensez en outre à bien vérifier la zone de travail. Assurez-vous que rien ni personne ne soit derrière vous.

À partir du moment où vous avez une machette dans votre main, faites en sorte qu’aucun enfant ni animal de compagnie ne se trouve à proximité. Même si la machette peut être utilisée comme outil dans plusieurs domaines, elle n’en demeure pas moins une arme. Redoublez donc de prudence en l’utilisant et apprenez à bien la manier avant toute chose. Il en va de votre sécurité et celle de votre entourage. Pensez par ailleurs à la ranger dans un endroit hors de portée des enfants après chaque utilisation.

Notez-moi !

Laisser un commentaire