Le trekking : une activité à faire absolument durant l’été

Que ce soit en été ou en hiver, la randonnée est une activité physique qui compte de nombreux adeptes. En plus de ses vertus physiques, elle vous donne l’opportunité de ne faire qu’un avec la nature. Par ailleurs, grâce aux conditions climatiques favorables durant l’été, vous pouvez randonner plusieurs jours, c’est-à-dire faire du trekking. Toutefois, pour aller en toute sécurité à la découverte de ce que la nature offre de plus beau, vous devez bien planifier votre voyage et bien vous préparer. Lisez cet article pour tout savoir sur la pratique du trekking durant l’été.

Pourquoi faire du trekking durant l’été est-il un réel plaisir ?

Saison préférée de nombreuses personnes, notamment des vacanciers, l’été favorise la pratique des activités de plein air. Il offre une température à la fois douce et chaude avec des journées ensoleillées plus longues qui boostent l’énergie. C’est donc la saison idéale pour faire du trekking.

En effet, ce dernier consiste à randonner à pied dans une région montagneuse difficile d’accès pendant quelques jours. Il s’agit alors d’une activité à la fois sportive et touristique qui favorise une communion parfaite avec la nature, ainsi que la découverte de nouvelles cultures et de nouvelles régions. En résumé, faire du trekking en été c’est :

  • profiter de la nature (la faune, la flore et les paysages)
  • accéder à des lieux agréables et accessibles uniquement à pied
  • sortir de sa zone de confort habituelle
  • se sentir physiquement et moralement bien
  • se concentrer sur les choses simples de la vie
  • partager des moments uniques avec les personnes qui nous accompagnent

Vous avez donc tout intérêt à faire du trekking durant l’été. Veillez toutefois à bien choisir votre parcours. Pour cela, n’hésitez pas à visiter le site https://topo-de-rando.com qui vous propose les meilleures randonnées itinérantes de France. Vous pourrez ainsi faire votre choix en fonction de votre niveau et de vos envies.

randonnée itinérante trekking

Quelles sont les plus belles randonnées de France ?

En matière de randonnée, la France possède des circuits exceptionnels qui peuvent vous donner l’embarras du choix. Depuis la traversée des Pyrénées jusqu’aux sommets de la Corse, en passant par les chemins de Stevenson, l’Hexagone a de quoi vous séduire et vous émerveiller à travers ses sentiers dénommés “GR” (grande randonnée).

Le GR10 : la fameuse traversée des Pyrénées

Le GR10 est un circuit linéaire qui traverse les Pyrénées de l’Atlantique à la Méditerranée, en longeant la frontière espagnole. Avec une distance de 870 km, vous pouvez le parcourir en 54 jours environ, soit 360 heures de marche.

Ce parcours légendaire et incontournable de France est toutefois réservé aux randonneurs assez expérimentés. Que ce soit le Parc National des Pyrénées ou la Réserve du Néouvielle, le GR10 permet de découvrir des sites naturels célèbres et de vivre une expérience inoubliable.

Le GR34 pour un tour de la Bretagne

Aussi appelé le sentier des douaniers, le tour de la Bretagne est un parcours linéaire d’environ 2000 km qui offre une agréable aventure en pleine nature. Ce long chemin est rempli d’émerveillements et de magnifiques paysages constitués de falaises rocheuses, de plages de sable fin, de ports de pêche, d’îles ou encore d’abers typiquement bretons. De plus, en environ 70 jours vous découvrirez le patrimoine culturel riche de la Bretagne. Le GR34 est un circuit relativement facile.

Le GR70 : le chemin de Stevenson

Le chemin de Stevenson est un sentier de Grande Randonnée vieux de 130 ans. Il vous propose de suivre les traces de Robert Louis Stevenson (auteur du célèbre roman “L’île au trésor”). S’étendant sur 248 km, il faut 5 à 7 heures de marche par jour, et environ 14 jours pour le parcourir. Ce circuit n’est pas difficile et correspond parfaitement aux sorties en famille.

Le GR20 : la traversée de la Corse

Long de 177 km, le GR20 est probablement le circuit le plus connu de tous. Il est aussi peut-être le plus difficile du territoire européen, mais sans aucun doute l’un des plus beaux. En été, la Corse offre un paysage spectaculaire à ses visiteurs venus du monde entier. Réservée aux randonneurs expérimentés, la traversée de l’île de Beauté via le GR20 se fait en 90 heures environ, soit entre 13 et 15 jours au total.

Il existe d’autres circuits extraordinaires tels que :

  • le GR54 (le tour de l’Oisans et des Ecrins)
  • le GR58 (le tour du Queyras)
  • le GRR2 (la traversée de l’île de la Réunion)
  • la GTJ (la Grande Traversée du Jura)
  • le GR223 (le tour du Cotentin)

Bien entendu, les durées précédemment citées ne sont données qu’à titre indicatif et il est tout à fait possible de ne parcourir qu’une partie des sentiers de randonnée, afin d’adapter son parcours à son niveau. Il est évident qu’une famille avec enfants ne sera pas en mesure de parcourir le même nombre de kilomètres qu’un groupe de randonneurs adultes chevronnés. Par ailleurs, si vous trouvez le circuit qui correspond à vos besoins, vous devez vous préparer convenablement.

équipement randonnée trekking

Que faut-il pour réussir son trekking en été ?

Pour réussir votre trekking, vous devez être prêt physiquement. Pour marcher 10 ou 20 km par jour, avec un sac à dos pesant entre 10 et 15 kg, il faut un certain entraînement et une certaine endurance. De ce fait, durant les mois précédant votre départ en trekking, n’hésitez pas à marcher au moins une fois par semaine et à travailler votre endurance en pratiquant la natation, le footing ou le vélo.

Vous devez aussi obtenir l’approbation de votre médecin avant de vous lancer dans cette aventure. Il est aussi recommandé de réaliser des étirements et des échauffements au retour de votre voyage. En outre, si vous voyagez en groupe, vous devez connaître vos coéquipiers et définir ensemble les fonctions de chacun.

La préparation du matériel est capitale si vous souhaitez réussir votre trekking. Vous devez donc vous assurer de disposer du matériel adéquat. Ainsi, quels que soient votre niveau et la nature de la piste sur laquelle vous vous apprêtez à randonner, il vous faut impérativement de bonnes chaussures. Elles doivent être surtout confortables. Vous pouvez opter pour des chaussures légères et fabriquées à partir d’un tissu respirant et imperméable, afin de parer à toute éventualité d’intempéries et de terrains accidentés. Vous pouvez également prévoir des sandales pour des balades moins sportives autour du campement chaque soir.

Quant aux vêtements, ils doivent être imperméables et respirants. Votre sac à dos doit être solide et confortable à transporter. Il doit si possible disposer d’une ceinture ventrale pour une répartition optimale de son poids. Aussi, pour un trekking, il est conseillé de choisir un sac de 40 à 60 litres de volume. De plus, vous devez prévoir des bâtons de marche à poignées en caoutchouc ou des bâtons télescopiques.

Pour le petit matériel, il vous faut entre autres un GPS, une lampe frontale, une carte de la région, une boussole, une montre et un couteau multifonctions. Vous devez aussi prévoir le nécessaire :

  • pour assurer votre hygiène corporelle (brosse à dents, gant, savon…)
  • pour vous protéger du soleil (lunettes de soleil, casquette, crème d’indice élevé…)
  • pour assurer votre sécurité (trousse de secours, sifflet, couverture de survie…)
  • pour camper (tente, réchaud, sac à viande…).

Une bonne analyse du parcours devrait vous permettre de bien planifier votre trajet.

Même si les randonneurs peuvent rencontrer quelques intempéries sur leur passage, le trekking reste une activité qui correspond particulièrement aux excellentes conditions climatiques observées durant l’été. Vous pouvez donc partir à la découverte de très beaux paysages en parcourant le sentier des douaniers ou encore le chemin de Stevenson. Avec un bon matériel et une bonne préparation, votre randonnée sera une réussite.

Laisser un commentaire